extase.gif (3956 octets)Bwejuu, son harmonie, ses nuances
Sur la côte est de Zanzibar, pour ceux qui veulent éviter le tourisme de masse.
Après un passage de 2 jours à Zanzibar/ville me voici arrivé à Bwejuu, endroit fait de calme, de fraîcheur, de soleil.

En y allant ,on ne peut plus douter de l'existence de Dieu...ou plutôt de Allah (l'île de Zanzibar est à majorité musulmane) : une mer turquoise, des cocotiers, des coquillages, le sable blanc, une longue plage déserte...Plaisir de la vie ?
A l'Ever Green, les prix sont bas, le poisson excellent, l'accueil jamaïcain.
Sur la plage, de petits crabes blancs, les "crabes des cocotiers".

bonheur.gif (4030 octets)Zanzibar, son marché, son chaos

Retour à Stonetown, je reprends les habitudes en allant m'attabler au Green Garden Restaurant pour siroter du jus de fruit de la passion.
La place du marché est toujours aussi bruyante avec ses étals de fruits, légumes et poissons frais. On peut y trouver tout sauf ce que l'on cherche.
Si l'on pénètre la ville, c'est son agencement qui surprend avec ses innombrables petites ruelles qui toutes se ressemblent pour donner une impression de chaos. Un trajet qui, normalement m'aurait demandé 5 minutes, me prend 2 heures. (Bon, c'est vrai que c'est sympa de flâner en cherchant son but et de se laisser porter par la ville...mais au bout de quelques heures, ça devient un peu lourd).
Je fais la connaissance d'Ibrahim qui apprend le français, de Ronaldo qu'on appelle comme ça car il porte le maillot du brésilien, tombe amoureux, remporte haut la main une partie de foot contre 2 jeunes coriaces adversaires ..